TEAM Henri Fabre lance un réseau d’expertise en caractérisation de matériaux, fort de la vingtaine de projets collaboratifs montés en trois ans dans le domaine. Cinq entreprises aux savoir-faire complémentaires y sont associées afin de répondre à tous types de besoins industriels.

Implantées dans le Sud-Est, elles s’appellent Expiris, Novitom, Polymex, Specific Polymers Analyses et Tescan Analytics. Elles constituent le Réseau d’expertise « Caractérisation Matériaux » initié par TEAM Henri-Fabre. Une combinaison de compétences aptes à traiter les problématiques de caractérisation de tous types de matériaux (métalliques, polymères, céramiques, chargés/renforcés) à n’importe quelle étape de la vie d’un produit ou échelle. Le réseau recouvre une large gamme de caractérisations mécaniques, électriques, rhéologiques, de surface, d’aspect, et d’analyses (chimique, microstructure, vieillissement…), détections de défauts, mesures de contraintes…

Des rencontres trois fois par an

« Nous capitalisons sur le savoir-faire de chacun de ces partenaires-clés afin de bâtir une offre qui soit globale et consolidée et être ainsi en mesure de répondre à un besoin industriel de caractérisation, quel qu’il soit, explique Philippe Trouillet, directeur opérationnel Mécanique, Matériaux, Procédés de TEAM Henri-Fabre. Sans s’affranchir de leur indépendance, les uns et les autres proposent une vision de l’état de l’art des techniques et moyens de caractérisation. Ils assureront à chaque industriel l’accompagnement le plus pertinent possible et monteront en compétences en se nourrissant mutuellement de leurs connaissances et approches au sein des projets collaboratifs ».

Pour animer le réseau, TEAM Henri-Fabre organisera des rencontres à raison de trois fois par an afin de prolonger les partages d’expériences entre les membres et éventuellement enrichir l’offre. L’arrivée d’un nouvel entrant n’est pas exclue tant qu’il ne concurrence pas un membre déjà impliqué. « Notre objectif ne vise pas à établir une cartographie exhaustive des acteurs, mais bien de parvenir à un panel de solutions complètes et coconstruites s’appuyant au maximum sur les acteurs locaux ».

 

« Chaque prestataire apparaît donc comme référent sur son domaine d’expertise »

Pour Olivier Guiraud, responsable des ventes de Novitom, l’attrait de la démarche tient dans « la mise en relation d’un grand nombre de donneurs d’ordres sur des problématiques avancées de caractérisation des matériaux et d’un petit nombre de prestataires experts aux compétences très ciblées mais complémentaires. Chaque prestataire apparaît donc comme référent sur son domaine d’expertise et peut intervenir très en amont des projets R&D, orienter leur thématique ou valider leur faisabilité, ce qui permet un réel travail d’innovation collaborative ».

 

« Utiliser l’intelligence artificielle pour mettre au point d’autres innovations matériaux est prometteuse »

« Innover ensemble est plus efficace », mais pas seulement, assure Chrystelle Reynaud, la responsable Marketing et Ventes de Tescan Analytics : « L’analyse physico-chimique est un regard qui voit à des échelles plus fines que celles de l’optique. Actuellement encore peu prises en compte, ces échelles ont pourtant une influence drastique sur les comportements fonctionnels des matériaux. L’idée est d’intégrer, entre autres, les résultats de caractérisation obtenus au cours du développement dans des modèles utilisant l’intelligence artificielle pour mettre au point d’autres innovations matériaux est prometteuse. Elle produit déjà des premiers résultats ».

 

« La même force de frappe qu’un consortium projet ! »

La société accueillera sur son site de Fuveau (13) le prochain conseil scientifique du réseau. Quant à Nathalie Donnat, directrice « Opérationnel » d’Expiris, unique membre implanté sur le Technocentre Henri-Fabre, l’intérêt apparaît double : « Nous attendons la possibilité de participer à des études techniques que nous n’aurions pas pu faire seuls. Notre laboratoire ne sera plus vu comme un simple outil de caractérisation mais comme un complément d’autres techniques, d’autres savoir-faire qui constituent un tout. Nous pourrons aussi faire des prestations ponctuelles pour des clients qui ne seraient pas venus vers nous juste pour un essai : ingénierie, veille technologique, création de cahier des charges, rédaction de programmes d’essais… Avec la même force de frappe qu’un consortium projet ! ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.